Vous êtes ici : Accueil > Descriptifs des cours > Civilisation
  • Civilisation

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte

  • Les étudiants de LLCE doivent d’abord obtenir l’EC d’Outils de civilisation, qui donne l’accès aux cours d’introduction à l’histoire de la Grande-Bretagne et d’introduction à l’histoire des États-Unis. Ces cours d’introduction, ainsi que les EC spécialisés (dont les sujets changent selon l’enseignant et l’année) sont ouverts aux étudiants d’autres départements qui ont obtenu le niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6). Tous les cours sont donnés en anglais.


    Liste des cours 2014-2015

    Cliquez sur le titre pour voir le descriptif du cours. Les horaires sont donnés à titre indicatif. Voir l’emploi du temps du semestre en cours.



    Outils de civilisation


     


    (R. Bethmont, C. Rouquet, B. Van Ruymbeke)


     


    Cet E.C. qui comporte deux séances par semaine, a pour but de familiariser les étudiants avec les problèmes de méthode propres au domaine de la civilisation, en étudiant le monde anglophone pendant la période de la fin du XVIIe au début du XIXe siècle. Seront abordés : les origines du système parlementaire, la colonisation de l’Amérique du nord, et l’industrialisation. Les étudiants doivent fournir un travail régulier au cours du semestre pour valider cet E.C. 


     


    Ce cours s’adresse uniquement aux étudiants inscrits en LLCE anglais.


     


    Bibliographie :

    • Tuttle, Elisabeth. Les Iles britanniques à l’âge moderne, Paris, Larousse, 2001.
    • Frison, Danièle, et al. Expansion of the Anglo-American World 1688-1900, Paris, Ellipses, 1995.


     



    Introduction à l’histoire de la Grande-Bretagne


     


    (R. Bethmont, C. Cuttica, L. Maguire)


     


    Cet E.C. a pour but d’initier les étudiants à l’histoire de la Grande-Bretagne depuis le XIXe siècle à partir d’analyses de textes et de les aider à mieux comprendre les réalités de la Grande-Bretagne contemporaine. Parmi les thèmes étudiés, on insistera notamment sur les réformes politiques et sociales ainsi que sur la place du Royaume-Uni dans le monde. 


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais, • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     


    Bibliographie :

    • Bedarida, François, La Société anglaise du milieu du XIXè siècle à nos jours, Seuil, 1990.
    • Marx, Roland, Histoire de la Grande-Bretagne, A. Colin, 1980.
    • Morgan, Kenneth O. (ed.), The Oxford History of Britain, Oxford University Press, 1993.
    • Robbins, Keith, Great Britain. Identities, Institutions and the Idea of Britishness, Longman, 1998.



    Introduction à l’histoire des États-Unis


     


    (J. Bourdin, C. Bourhis-Mariotti, C. Rouquet)


     


    Ce panorama de l’histoire des États-Unis depuis la guerre d’indépendance propose d’étudier, à partir de textes et documents, le processus de construction d’une société en perpétuelle expansion tout au long du 19e siècle. Les mythes et les fondements idéologiques seront notamment analysés au fil des grandes étapes de l’histoire américaine : Révolution américaine et débats constitutionnels ; démocratisation et industrialisation ; guerre civile et Reconstruction ; expansionnisme, impérialisme et avènement des États-Unis au rang de première puissance mondiale.


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais, • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     


    Bibliographie :


    • Norton, Mary Beth, et al., A People and a Nation, A History of the United Sates, Boston, Houghton-Mifflin, (Brief Edition), 2003.


     


    Retour à la liste



    La politique, les idées et la tolérance en Angleterre à l’époque moderne


     


    (C. Cuttica)


     


    Ce cours vise à fournir aux étudiants une introduction soit à l’histoire politique soit à l’étude de la pensée politique de l’époque moderne anglaise. Les principaux événements qui ont caractérisés la période 1500-1700 seront analysés dans leur contexte politique, culturel, religieux. Cet approche servira à donner aux étudiants le cadre historique dans lequel situer quelques-uns des concepts politiques les plus importants développés soit par les penseurs majeurs soit par des auteurs moins connus pendants les époques Tudor et Stuart. Parmi les idées qui seront examinées figurent celle de utopie, pouvoir absolu, gouvernement, état de nature, souveraineté, tolérance, propriété, gender. Notamment, ce cours dédiera une attention particulière à la notion de tolérance soit en général soit en référence à la période de la guerre civile et à celle de l’Exclusion Crisis en Angleterre. En plus de fournir une introduction à certains thèmes essentiels de l’histoire culturelle et politique de la civilisation européenne, ce cours vise aussi à démontrer l’importance (et l’actualité) de nombreux concepts formulés dans l’époque moderne pour une compréhension de maints problèmes clés du monde contemporain.La plupart des textes étudiés en cours sont disponibles soit dans la brochure soit en ligne.


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     


    Bibliographie (ouvrages disponibles à la BU de Paris 8) :

    • Keith Wrightson, English Society, 1580-1680, London, 1992.
    • Conrad Russell, The causes of the English civil war : the Ford lectures delivered in the University of Oxford, 1987-1988 , Oxford, 1990.
    • Ernst Kantorowicz, The King’s Two Bodies : a study in medieval political theology, Princeton, 1981.
    • Quentin Skinner, The Foundations of Modern Political Thought, 2 vols. Cambridge, 1978.
    • Quentin Skinner, Liberty before Liberalism, Cambridge, 1998.
    • David Wootton, Divine Right and Democracy, London, 1996.


    Identités au Royaume Uni contemporain


     


    (S. Ball)


    Le cours est divisé en trois parties. La première traite des débats contemporains concernant la « crise d’identité » et la définition d’une « identité nationale » en Grande-Bretagne. La deuxième analyse les classifications actuelles de personnes en Grande-Bretagne en termes de classe, de « race » et de genre. La dernière partie du cours porte sur la façon dont l’identité est un produit social et fait partie de la vie quotidienne de chaque personne.


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie :

    • Bauman, Z. (2004). Identity. Cambridge : Polity.
    • Elliot, A. (2013) (3rd edn). Concepts of the Self. Cambridge : Polity.
    • Lawler, S. (2014) (2nd edn). Identity : Sociological Perspectives. Cambridge : Polity.


    Histoire de Londres : du grand incendie de 1666 aux Jeux Olympiques de 2012


     


    (R. Bethmont)


     


    Ce cours retracera l’histoire de la croissance et de l’expansion de Londres à partir de son double noyau médiéval, Cité de Londres et Westminster, ainsi que les vicissitudes d’une identité londonienne qui peine à trouver son unité. Le grand incendie de 1666, qui détruit presque complètement la Cité mais qui laisse Westminster intact, conduit à une reconfiguration de la dynamique interne de la métropole naissante et à une ville qui devient, avec le temps, toujours plus multipolaire sur les plans politique, social et économique. Le cours s’attachera à faire ressortir le lien étroit qui existe entre histoire locale et nationale, la destinée de Londres étant en grande partie modelée par le développement de l’empire colonial jusqu’au début du XXe siècle, puis, au contraire, par la décolonisation et le déclin britannique depuis la Seconde Guerre mondiale.


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie :

    • Michael Ball et David Sunderland, An Economic History of London, 1800-1914, Routledge, 2001.
    • Rémy Bethmont, Histoire de Londres : Aux sources d’une identité contradictoire, Tallandier, 2011.
    • John Davis, Reforming London : The London Government Problem, 1855-1900, Cambridge University Press, 2004.
    • André Guillaume et Marie-Claude Esposito, Londres : Histoire d’une place financière, PUF, 1993 (à la BU de Paris 8).
    • Francis Sheppard, London : A History, Oxford University Press, 1998.



    La Grande-Bretagne en guerre et en paix, 1936-1951


     


    (L. Maguire)


     


    Nous examinerons une période extraordinaire dans l’histoire de la Grande-Bretagne : celle de la Grande Dépression, de la Seconde Guerre mondiale et du gouvernement travailliste d’Attlee. Nous utiliserons un grand nombre de sources : les discours politiques, le cinéma, des œuvres littéraires, des publications officielles et des lettres personnelles. Du Beveridge Report aux films comiques d’Ealing Studios, nous considérons les différents aspects de cette période où la Grande-Bretagne combattit pour son existence et ensuite pour un monde nouveau – et sans doute meilleur.


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie (ouvrages disponibles à la BU de Paris 8) :

    • Blake, Robert & Wm. Roger Louis, Churchill, 1993.
    • Morgan, Kenneth O., Labour in Power, 1945-51, 1984.
    • Smart, Nick, The national Government, 1931-40, 1999.
    • Smith, Howard, War and Social Change : British Society in the Second World War, 1986.
    • Stevenson, John & Chris Cook, Britain in the Depression : Society and Politics 1929-1939, 1994.


     


    Retour à la liste



    African-American History : from Slavery to Freedom (1619-1865)


     

    (C. Bourhis-Mariotti)

    L’histoire africaine-américaine est l’histoire d’un groupe ethnique aux États-Unis aussi connu sous le nom de « Noirs américains ». La majorité des Africains-Américains sont les descendants des esclaves africains transportés de force aux États-Unis au cours de la traite négrière transatlantique. D’autres sont issus d’une immigration plus récente en provenance d’Afrique, d’Amérique du Sud ou des Caraïbes. A partir de documents variés, textuels, iconographiques et audiovisuels (documentaires), ce cours explorera l’histoire des Africains-Américains aux États-Unis, depuis leur arrivée sur le sol états-uniens en tant qu’esclaves jusqu’à leur émancipation (1619-1865), et leur rôle dans l’histoire sociale, culturelle, économique et politique des États-Unis.


     


     

    Ce cours s’adresse : • aux étudiants inscrits en LLCE anglais dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6), dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie :

    • Alkalimat, Abdul, Introduction to Afro-American Studies : a Peoples College Primer, 5th ed, Urbana, University of Illinois, 1984.
    • Berlin, Ira, Generations of Captivity : a History of African-American Slaves, Cambridge (Mass.) ; London, Belknap Press of Harvard university press, 2003.
    • Hornsby, Alton, Delores P. Aldridge, and Angela M. Hornsby, A Companion to African American History, Malden (Mass.) ; Oxford ; Carlton, Blackwell, 2005.
    • Kolchin, Peter, American Slavery, 1619-1877, 10th-anniversary edition, with a new preface and afterword, New York, Hill and Wang, 2003.
    • Walton, Hanes, and Robert Charles Smith, American Politics and the African American Quest for Universal Freedom, 3rd ed., New York, Pearson Longman, 2005.


     


    Retour à la liste


    Les Amérindiens


     


    (W. Slauter)


     


    Ce cours est une introduction à l’histoire des populations indigènes de l’Amérique du Nord depuis les premières rencontres avec les Européens jusqu’au 20e siècle. On étudiera l’impact des colonisations anglaise, française et espagnole sur les différents peuples qui vivaient alors en Amérique du Nord ; les dynamiques économiques, culturelles, et spirituelles des relations entre les Américains blancs et les indigènes ; la migration forcée des tribus vers les réserves ainsi que les différentes formes de résistance (juridique, culturelle, militaire...) qu’ils ont pu élaborer au fil du temps. On ne se contentera pas d’examiner les représentations des amérindiens faites par les Européens mais tentera de retrouver autant que possible les voix et les visions des Amérindiens eux-mêmes. Pour ce faire on aura recours tout au long du semestre aux écrits autobiographiques des Amérindiens, qu’on étudiera à côté d’autres documents historiques dont les cartes, les traités, les peintures et les photographies.


     

    Ce cours s’adresse :

    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie (à titre indicatif) :

    • Frederick E. Hoxie, R. D. Edmunds, and Neal Salisbury. The People : A History of Native America. Boston : Houghton Mifflin, 2007.
    • Peter Nabakov, ed. Native American Testimony : A Chronicle of Indian-White Relations from Prophecy to the Present, 1492-2000. New York : Penguin, 1999.
    • Theda Perdue and Michael D. Green, eds., The Cherokee Removal : A Brief History with Documents. Boston : St. Martin’s Press, 2004.



    Le monde atlantique de Christophe Colomb à Toussaint Louverture (1492-1804) : colonisation, esclavage et révolutions


     


    (B. Van Ruymbeke)


     

    Ce cours explore les origines et l’histoire du monde atlantique des premières explorations océaniques de la fin du XIVe à l’âge des révolutions à la fin du XVIIIe siècle (américaine, haïtienne et française). Après une première séance sur le sens et la pratique de l’histoire atlantique, nous étudierons l’histoire de l’espace atlantique à travers les thèmes de la migration, de l’esclavage, de la politique, de la religion, et de la guerre. L’objectif de ce cours est de mieux comprendre l’interaction complexe et pluridimensionnelle entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique..
     


     

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC de spécialité en civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


    La conquête de l’Ouest : l’expansion continentale des Etats-Unis au 19e siècle


     


    (J. Bourdin)


     


    Les Etats-Unis ont conquis les deux-tiers de leur territoire en moins d’un siècle, de l’achat de la Louisiane en 1803 à la fermeture officielle de la Frontière en 1890, bâtissant ainsi leur pays-continent à travers l’épopée de la conquête de l’Ouest. Sous l’impulsion des pionniers mais aussi des autorités fédérales, les acquisitions territoriales se succèdent au fil des décennies, par l’occupation de facto des terres, par la diplomatie, par la guerre, ou encore par la construction de lignes de chemins de fer transcontinentales. Dans cet Ouest parfois idéalisé comme un « jardin d’Eden » inhabité, se croisent en fait de nombreux personnages dont certains sont devenus les archétypes d’une mythologie propre à l’Amérique.

    L’Ouest américain et les thèmes qui s’y rattachent seront étudiés à travers des sources variées. Nous analyserons notamment la thèse de la Frontière (Frontier Thesis) et la question de la « destinée manifeste » (Manifest Destiny) qui ont toutes deux fait l’objet de débats historiographiques nourris. De même, l’on pourra s’interroger sur l’influence du folklore, de la culture populaire, des mythes et des représentations, dans les lectures historiques de l’Ouest.
     


     

    Ce cours s’adresse :

    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.


     

    Bibliographie indicative :

    • Billington, Ray Allen, and Martin Ridge, Westward Expansion : A History of the American Frontier (6th edition, 2001).
    • Jacquin, Philippe, et Daniel Royot, Go West ! Une histoire de l’Ouest américain d’hier à aujourd’hui (nouvelle édition mise à jour, 2004).
    • Merk, Frederick, Manifest Destiny and Mission in American History : A Reinterpretation (1963).
    • Turner, Frederick Jackson, The Frontier in American History (1921).


     


    Retour à la liste



    Narratives of Education in the US


     


    (E. Garvey)


     


    Public education in the US has been an engine of both class mobility and stratification. This course will use historical texts, narratives, fiction, and film to probe why and how this is so. In the 19th century, free public education developed, enslaved African Americans struggled to obtain literacy, and after emancipation, black people sought schooling and argued over what it should consist of. Teaching older children went from being a men’s job to a women’s profession, and ideas about the moral requirements of teaching shifted, while teachers were expected to exemplify and enforce sexual and gender conformity. In the 20th century, large numbers of immigrants entered into schooling intended to “Americanize” them, the civil rights movement fought for equal education for black students, and high school education became nearly universal. In the 21st century, attacks on public schooling by wealthy philanthropists have become common, while high stakes tests evaluate both schools and teachers, under the "No Child Left Behind" legislation. This course will trace and question these movements.


    We will examine the history and lived experience of education in the US by reading selections from personal narratives, fiction, nineteenth-century schoolbooks, and articles that provide an overview, and we will watch relevant films. Students will have the opportunity to correspond with American students on some of these issues.


     

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page