Vous êtes ici : Accueil > Descriptifs des cours > Civilisation
  • Civilisation

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Les étudiants de LLCE doivent d’abord obtenir l’EC d’Outils de civilisation, qui donne l’accès aux cours d’introduction à l’histoire de la Grande-Bretagne et d’introduction à l’histoire des États-Unis. Ces cours d’introduction, ainsi que les EC spécialisés (dont les sujets changent selon l’enseignant et l’année) sont ouverts aux étudiants d’autres départements qui ont obtenu le niveau B2, C1 ou C2 (ancien niveau 6). Tous les cours sont donnés en anglais.

    Liste des cours 2013-2014

    Cliquez sur le titre pour voir le descriptif du cours. Les horaires sont donnés à titre indicatif. Voir l’emploi du temps du semestre en cours.

    Outils de civilisation


    (E. de Champs, C. Cuttica, S. Farhat, W. Slauter)


    Cet E.C. qui comporte deux séances par semaine, a pour but de familiariser les étudiants avec les problèmes de méthode propres au domaine de la civilisation, en étudiant le monde anglophone pendant la période du XVIe au début du XIXe siècle. Seront abordés : la réforme protestante, les origines du système parlementaire, la colonisation de l’Amérique du nord, et l’industrialisation. Les étudiants doivent fournir un travail régulier au cours du semestre pour valider cet E.C. 

    Bibliographie :

    • Tuttle, Elisabeth. Les Iles britanniques à l’âge moderne, Paris, Larousse, 2001.
    • Frison, Danièle, et al. Expansion of the Anglo-American World 1688-1900, Paris, Ellipses, 1995.


    Introduction à l’histoire de la Grande-Bretagne


    (R. Bethmont, C. Cuttica, L. Maguire)


    Cet EC a pour but d’initier les étudiants à l’histoire de la Grande-Bretagne depuis le XIXe siècle à partir d’analyses de textes et de les aider à mieux comprendre les réalités de la Grande-Bretagne contemporaine. Pour atteindre cet objectif, les cours seront organisés autour de quatre grands thèmes : l’industrialisation, les réformes politiques et sociales, le colonialisme et l’impérialisme, le Royaume-Uni et le monde. Une brochure de textes sera distribuée au début du semestre. 

    Bibliographie :

    • Bedarida, François, La Société anglaise du milieu du XIXè siècle à nos jours, Seuil, 1990.
    • Marx, Roland, Histoire de la Grande-Bretagne, A. Colin, 1980.
    • Morgan, Kenneth O. (ed.), The Oxford History of Britain, Oxford University Press, 1993.
    • Robbins, Keith, Great Britain. Identities, Institutions and the Idea of Britishness, Longman, 1998.

    Introduction à l’histoire des États-Unis


    (J. Bourdin, S. Farhat)


    L’objectif est de remettre en question, à la lumière de l’histoire américaine, l’idée que l’on se fait des Etats-Unis. L’histoire de cette société en perpétuelle expansion, ponctuée de conflits entre les Américains eux-mêmes, mais aussi entre les Américains et le reste du monde, témoigne de son étonnante capacité à désamorcer et circonscrire les antagonismes grâce, notamment, à une idéologie toujours vivace. Les mythes - les leurs et les nôtres - seront examinés dans leur rapport à la réalité, à l’occasion des grandes étapes de l’histoire depuis le XVIIIe siècle : colonisation et révolution, industrialisation, guerre civile et reconstruction ; seconde révolution industrielle et polarisation de la société ; expansionnisme, impérialisme et avènement des Etats-Unis au rang de première puissance mondiale.

    Bibliographie :

    • Norton, Mary Beth, et al., A People and a Nation, A History of the United Sates, Boston, Houghton-Mifflin, (Brief Edition), 2003.

    Retour à la liste


    La politique, les idées et la tolérance en Angleterre à l’époque moderne


    (C. Cuttica)


    Ce cours vise à fournir aux étudiants une introduction à la pensée politique de l’époque moderne par l’étude de quelques-uns des concepts politiques les plus importants développés par les penseurs majeurs et moins connus des Iles britanniques entre 1500 et 1700. Nous étudierons leurs écrits dans le contexte des événements et en tant qu’expression de certaines des idées principales de l’histoire de la réflexion politique (pouvoir, gouvernement, autorité, souveraineté, ordre, résistance, tolérance, tyrannie, contrat, propriété). Ce cours constitue également une introduction à certains thèmes essentiels de l’histoire culturelle et politique de la civilisation européenne et souligne l’utilité d’une approche historique aux concepts politiques. La plupart des textes étudiés en cours seront disponibles en ligne.

     
    Ce cours s’adresse : 
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » ;
    • aux étudiants d’autres départements, notamment d’histoire et de science politique, titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’un EC de langue.

    Bibliographie (ouvrages disponibles à la BU de Paris 8) :

    • David Armitage and Michael J. Braddick, The British Atlantic World, 1500-1800, London, 2002.
    • Caroline Robbins, The Eighteenth-century Commonwealthman, New York, 1968.
    • Ernst Kantorowicz, The King’s Two Bodies : a study in medieval political theology, Princeton, 1981.
    • Quentin Skinner, The Foundations of Modern Political Thought, 2 vols. Cambridge, 1978.
    • Quentin Skinner, Liberty before Liberalism, Cambridge, 1998.
    • David Wootton, Divine Right and Democracy, London, 1996.

    Histoire de Londres : du grand incendie de 1666 aux Jeux Olympiques de 2012


    (R. Bethmont)


    Ce cours retracera l’histoire de la croissance et de l’expansion de Londres à partir de son double noyau médiéval, Cité de Londres et Westminster, ainsi que les vicissitudes d’une identité londonienne qui peine à trouver son unité. Le grand incendie de 1666, qui détruit presque complètement la Cité mais qui laisse Westminster intact, conduit à une reconfiguration de la dynamique interne de la métropole naissante et à une ville qui devient, avec le temps, toujours plus multipolaire sur les plans politique, social et économique. Le cours s’attachera à faire ressortir le lien étroit qui existe entre histoire locale et nationale, la destinée de Londres étant en grande partie modelée par le développement de l’empire colonial jusqu’au début du XXe siècle, puis, au contraire, par la décolonisation et le déclin britannique depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » ;
    • aux étudiants d’autres départements, titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.
    Bibliographie :
    • Michael Ball & David Sunderland, An Economic History of London, 1800-1914, Routledge, 2001.
    • Rémy Bethmont, Histoire de Londres : Aux sources d’une identité contradictoire, Tallandier, 2011.
    • John Davis, Reforming London : The London Government Problem, 1855-1900, Cambridge University Press, 2004.
    • André Guillaume & Marie-Claude Esposito, Londres : Histoire d’une place financière, PUF, 1993 (à la BU de Paris 8)
    • Francis Sheppard, London : A History, Oxford University Press, 1998.

    La société du Royaume-Uni en transformation


    (S. Ball)

    Ce cours porte sur le changement social et sur les problèmes sociaux du Royaume-Uni contemporain. Les sujets couverts incluent : classe et sa relation à la « race » et au genre, le crime et le châtiment, la démocratie, la liberté individuelle, la liberté de la presse, le travail et l’emploi, les attitudes sociales, les loisirs et la consommation, et l’éducation. L’accent est mis sur l’analyse critique des sources secondaires et en particulier l’utilisation critique des statistiques officielles.

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation britannique » ou « civilisation et médias » ;
    • aux étudiants d’autres départements, titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.

    Démocratie, droits et libertés en Grande-Bretagne, 1789-1928


    (E. de Champs)


    Si avant 1832, seuls 5% de la population britannique possédait le droit de vote, en 1928, tous les adultes majeurs, hommes et femmes étaient appelés à voter. Très progressive, la démocratisation de la vie politique britannique s’est faite par étapes et par à-coups, au rythme des réformes de 1832, 1867, 1884 et 1914. Ce cours étudiera la mise en place d’institutions démocratiques au cours du long XIXe siècle, en prêtant attention aux débats sociaux et politiques qui l’ont accompagnée, aux échecs et aux victoires qui ont permis aux britanniques de conquérir un droit fondamental de la modernité politique.

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6 dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue. 

    Bibliographie (ouvrages disponibles à la BU de Paris 8) :

    • Chase, Malcolm, Le Chartisme. Aux origines du mouvement ouvrier britannique, 1838-1858, Publications de la Sorbonne, 2013
    • Garrard, John, Democratization in Britain : Elites, Civil Society and Reform since 1800, Palgrave Macmillan, 2001.
    • Hilton, Boyd, A Mad, Bad & Dangerous People ? England 1783-1846, Oxford, 2006.
    • Machin, Ian, The rise of democracy in Britain, 1830-1918, Macmillan, 2001.
    • Pugh, Martin, The march of the women : a revisionist analysis of the campaign for women’s suffrage, 1866-1914, Oxford, 2000.

    Le monde atlantique de Christophe Colomb à Toussaint Louverture (1492-1804) : colonisation, esclavage et révolutions


    (B. Van Ruymbeke)


    Ce cours explore les origines et l’histoire du monde atlantique des premières explorations océaniques de la fin du XIVe à l’âge des révolutions à la fin du XVIIIe siècle (américaine, haïtienne et française). Après une première séance sur le sens et la pratique de l’histoire atlantique, nous étudierons l’histoire de l’espace atlantique à travers les thèmes de la migration, de l’esclavage, de la politique, de la religion, et de la guerre. L’objectif de ce cours est de mieux comprendre l’interaction complexe et pluridimensionnelle entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique..

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC de spécialité en civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.

    La conquête de l’Ouest : l’expansion continentale des Etats-Unis au 19e siècle


    (J. Bourdin)


    Les Etats-Unis ont conquis les deux-tiers de leur territoire en moins d’un siècle, de l’achat de la Louisiane en 1803 à la fermeture officielle de la Frontière en 1890, bâtissant ainsi leur pays-continent à travers l’épopée de la conquête de l’Ouest. Sous l’impulsion des pionniers mais aussi des autorités fédérales, les acquisitions territoriales se succèdent au fil des décennies, par l’occupation de facto des terres, par la diplomatie, par la guerre, ou encore par la construction de lignes de chemins de fer transcontinentales. Dans cet Ouest parfois idéalisé comme un « jardin d’Eden » inhabité, se croisent en fait de nombreux personnages dont certains sont devenus les archétypes d’une mythologie propre à l’Amérique.

    L’Ouest américain et les thèmes qui s’y rattachent seront étudiés à travers des sources variées. Nous analyserons notamment la thèse de la Frontière (Frontier Thesis) et la question de la « destinée manifeste » (Manifest Destiny) qui ont toutes deux fait l’objet de débats historiographiques nourris. De même, l’on pourra s’interroger sur l’influence du folklore, de la culture populaire, des mythes et des représentations, dans les lectures historiques de l’Ouest.

    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.
    Bibliographie indicative :
    • Billington, Ray Allen, and Martin Ridge, Westward Expansion : A History of the American Frontier (6th edition, 2001).
    • Jacquin, Philippe, et Daniel Royot, Go West ! Une histoire de l’Ouest américain d’hier à aujourd’hui (nouvelle édition mise à jour, 2004).
    • Merk, Frederick, Manifest Destiny and Mission in American History : A Reinterpretation (1963).
    • Turner, Frederick Jackson, The Frontier in American History (1921).

    Les Amérindiens


    (W. Slauter)


    Ce cours est une introduction à l’histoire des populations indigènes de l’Amérique du Nord depuis les premières rencontres avec les Européens jusqu’au 20e siècle. On étudiera l’impact des colonisations anglaise, française et espagnole sur les différents peuples qui vivaient alors en Amérique du Nord ; les dynamiques économiques, culturelles, et spirituelles des relations entre les Américains blancs et les indigènes ; la migration forcée des tribus vers les réserves ainsi que les différentes formes de résistance (juridique, culturelle, militaire...) qu’ils ont pu élaborer au fil du temps. On ne se contentera pas d’examiner les représentations des amérindiens faites par les Européens mais tentera de retrouver autant que possible les voix et les visions des Amérindiens eux-mêmes. Pour ce faire on aura recours tout au long du semestre aux écrits autobiographiques des Amérindiens, qu’on étudiera à côté d’autres documents historiques dont les cartes, les traités, les peintures et les photographies.


    Ce cours s’adresse :
    • aux étudiants d’anglais LLCE dans le cadre d’une « EC spécialisée civilisation américaine » ;
    • aux étudiants d’autres départements titulaires du niveau 6, dans le cadre d’une mineure ou d’une EC de langue.
    Bibliographie (à titre indicatif) :
    • Frederick E. Hoxie, R. D. Edmunds, and Neal Salisbury. The People : A History of Native America. Boston : Houghton Mifflin, 2007.
    • Peter Nabakov, ed. Native American Testimony : A Chronicle of Indian-White Relations from Prophecy to the Present, 1492-2000. New York : Penguin, 1999.
    • Theda Perdue and Michael D. Green, eds., The Cherokee Removal : A Brief History with Documents. Boston : St. Martin’s Press, 2004.
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page